GP Arabie Saoudite : tous les records à battre ce dimanche

Sur le circuit de Djeddah, le GP Arabie Saoudite de 2023 du programme f1 aura lieu ce dimanche. Pour une première course à Bahreïn, Marx Verstappen s’impose. Alors pour ce dimanche, qui pourra s’opposer à cette légende ? Au menu de ce billet, découvrez l’histoire du GP Arabie Saoudite, les enjeux, records et circuit. Restez focus !

Gp Arabie Saoudite : quelle histoire ?

L‘histoire du GP Arabie Saoudite est récente. Elle remonte au Championnat du monde du programme f1 depuis les années 2021. Mais en réalité, c’est en décembre 2020 qu’elle a véritablement vu le jour. Pour l’édition de 2021, c’est Lewis Hamilton alias Mercedes qui réalisa la pole position.

A lire également : Les sports collectifs qui renforcent l'esprit d'équipe

Il faut noter que les efforts de Verstappen n’ont porté leur fruit cette fois-ci. Quand bien même il était en avance au début. C’est en effet sa rencontre avec le mur dans le dernier secteur qui lui avait ravi toutes ces chances. En réalité, c’était une course très houleuse. Avec deux drapeaux rouges ayant suscité trois départs, le Britannique remporta la victoire. Toutefois, avec le classement général, Verstappen et Hamilton étaient à égalité de points. C’était bien avant la dernière manche.

En 2022, il faillit avoir un report de la course. Et pour cause, l’avènement d’une explosion sur le circuit. Cependant, la course eut lieu et cette fois-ci, Verstappen a su garder sa première place. Même si pendant quelques tours, juste avant la 42ᵉ sur les 50 à faire, Charles Leclerc se voyait victorieux. C’était donc pour le Néerlandais, champion du monde du programme f1, la première victoire de la saison.

A lire en complément : Faire de l'exercice régulièrement

Quels enjeux et quels records pour le programme f1 du GP Arabie Saoudite ?

Deuxième manche pour le Championnat du monde de 2023, cette rencontre constitue une nouvelle ère du programme f1. D’un côté, Verstappen semble prêt de défendre bec et ongles ses deux titres de champion. Il faut dire qu’avec son succès fulgurant à Bahreïn, toutes les chances semblent l’accompagner.

De l’autre côté, Hamilton qui reste focus sur son 8ᵉ titre mondial avec Russell qui semble déterminé à le battre. Aussi, la rencontre risque d’être orageuse avec Sergio Perez, Carlos Sainz, Charles Leclerc et l’arrivée de Frédéric Vasseur. Enfin, la partie ne manquera pas de compter sur le circuit, les trois rookies : Logan Sergeant, Nyck de Vries et Oscar Piastri.

En matière de records, Lewis Hamilton reste en tête. En 2021, il réalise un tour en 1 : 27.511. C’est également lui qui détient le record du meilleur tour en course pour la même édition. Soit en 1 : 30.734.

Quid des particularités du circuit ?

Sur le circuit de Djeddah situé au bord de la Mer rouge, les pilotes auront à naviguer entre des murs. Et ce, pendant la nuit sous les feux des projecteurs. En effet, il s’agit d’un circuit urbain très sinueux et rapide. Le tracé dispose de 27 virages avec 6,174 comme km. Les pilotes auront exactement 50 tours à faire durant la course, soit 308 km à parcourir.

Par ailleurs, il faut noter que ce circuit présente 3 zones de DRS. Ce qui n’est d’ailleurs pas fréquent. Les spectateurs auront toujours une place dans les tribunes. Pour ce qui est des pneus, en raison des conditions qui diffèrent de celles de Bahreïn, Pirelli fait un autre choix.

Cette fois-ci, il s’agit des C2-C3-C4, des pneus intermédiaires de niveau abrasif moyen. Enfin, la météo semble clémente avec la course de ce dimanche, à l’exception du vent qui pourrait constituer un obstacle.

Analyse des favoris pour le GP Arabie Saoudite : qui détient l’avantage ?

En ce qui concerne les favoris pour le GP d’Arabie Saoudite, plusieurs noms se dégagent. Les yeux sont évidemment braqués sur Lewis Hamilton et Max Verstappen, le lauréat du championnat cette année avec 11 victoires à son actif. Le natif d’Amsterdam est déterminé à répéter son exploit de l’année dernière dans des conditions similaires lors de la course nocturne d’Abu Dhabi. Il avait battu Mercedes de justesse pour remporter sa première pole position en carrière et terminer deuxième derrière Hamilton.

On ne peut pas ignorer Valtteri Bottas qui a déjà réalisé un tour rapide au cours des essais libres. Il vise sans aucun doute une place sur le podium. Vient ensuite Lando Norris de chez McLaren dont la performance tout au long de l’année a été impressionnante.

Carlos Sainz Jr aura aussi un rôle important à jouer dans ce Grand Prix après avoir obtenu une belle troisième place lors du dernier Grand Prix en Arabie Saoudite devant Sergio Perez.

Toutefois, rien n’est joué et nous devons tenir compte des imprévus tels que les accidents ou les pannes mécaniques qui peuvent changer complètement le cours des événements durant la course. Rendez-vous donc dimanche soir pour découvrir quel pilote sera couronné vainqueur du premier Grand Prix d’Arabie Saoudite !

Les défis à relever pour les écuries lors du GP Arabie Saoudite : stratégies et pneumatiques

Les défis à relever pour les écuries lors du GP Arabie Saoudite sont multiples. Effectivement, cette nouvelle piste de 6 kilomètres va exiger une grande habileté des pilotes ainsi qu’une stratégie bien pensée pour pouvoir espérer remporter la victoire.

Le choix des pneumatiques sera déterminant dans cette course et il devra être fait avec précaution. Les températures attendues sur le circuit seront relativement basses, ce qui pourrait favoriser l’utilisation des pneus tendres ou intermédiaires plutôt que les gommes plus dures.

La durabilité est un paramètre clé en matière de performance sur ce circuit et cela implique une gestion rigoureuse de l’usure des pneus tout au long de la course. La gestion du carburant sera aussi cruciale car avec peu d’occasions possibles pour dépasser, chaque arrêt aux stands peut faire toute la différence entre une place sur le podium et rien du tout.

Les virages serrés rendent ce tracé difficile à négocier en termes de dépassement et requièrent beaucoup d’agilité autour des angles sans perdre trop de temps ni compromettre sa position face aux adversaires. Pour réussir cela et éviter un blocage ou une sortie hors-piste fatale pour leur positionnement à chacun, les ingénieurs travaillent donc intensivement depuis plusieurs mois non seulement à optimiser leur voiture, mais aussi à élaborer une tactique idoine fondée sur l’étude approfondie des données relatives aux performances passées ainsi qu’à celles obtenues grâce aux simulations réalisées pendant ces derniers jours.

Le circuit de Jeddah sera un véritable test pour les écuries et leurs pilotes. Les pneus, la stratégie et l’endurance seront autant d’éléments clés pour une victoire sur cette nouvelle piste exigeante. Rien n’est joué donc jusqu’à la ligne d’arrivée !

vous pourriez aussi aimer