Les bienfaits des aliments biologiques

De nos jours, on parle de plus en plus d’aliments biologiques ou tout simplement bio et des bienfaits qu’elles liés à leur consommation. Il est vrai que l’alimentation au niveau mondiale qui est assurée par la culture industrielle des aliments avec engrais et autres produits chimiques, et même parfois des cultures génétiquement modifiés, pose de réels problèmes de santé.

Des études sérieuses ont démontré les problèmes liés à ce type d’aliments. Alors qu’en est-il des aliments biologiques ? Possèdent-ils autant de bienfaits qu’on le prétend ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les aliments bio dans cet article.

A découvrir également : Les meilleures astuces pour optimiser son repas avant une séance d'entraînement

La production des aliments biologiques limite la consommation des pesticides

La culture des aliments avec des pesticides constitue un véritable problème de santé au vu des problèmes récurrents auxquels plusieurs consommateurs. Sur ce point, les analyses montrent que les aliments biologiques sont cultivés avec peu ou pas du tout de pesticides et sont par conséquent plus avantageux pour l’organisme.

La consommation des aliments biologiques aide à prévenir l’obésité

Une étude réalisée sur l’impact des aliments sur un groupe d’individus a montré que les sujets consommant des produits bio présentaient moins de risque d’obésité que ceux qui se nourrissent des produits de l’agriculture intensive. Il faut noter cependant que la même révèle que les consommateurs de produits biologiques ont très souvent une alimentation variée et équilibrée.

A lire en complément : Super-aliments et sportifs : les meilleurs alliés pour booster vos performances et votre santé

La consommation des aliments biologiques participe à la protection du cerveau

Les fongicides, les herbicides et autres insecticides présents dans l’agriculture industrielle peuvent présenter des risques contre les neurones. En d’autres termes, ils sont neurotoxiques et par conséquent peuvent avoir des effets nocifs sur votre cerveau. Ce type de produits ne fait heureusement pas partie de l’agriculture biologique.

La consommation des aliments biologiques améliore la réponse de l’organisme aux antibiotiques

L’agriculture conventionnelle utilise beaucoup d’antibiotiques pour prévenir les maladies chez les animaux d’élevage. Mais ces antibiotiques se retrouvent ensuite dans les repas des consommateurs. Une telle exposition aux antibiotiques a pour effet de réduire leur efficacité en créant une résistance chez l’homme. L’agriculture biologique permet de résoudre efficacement un tel problème.

Les bienfaits des aliments biologiques

Les aliments biologiques sont riches en nutriments essentiels pour votre organisme

Il a été largement prouvé que les produits biologiques ont une meilleure qualité nutritionnelle que ceux issus de l’agriculture intensive conventionnelle. Ils renferment plus de vitamines, de fibres et de sels minéraux qui sont des nutriments essentiels à votre organisme.

La consommation des aliments biologiques réduit le risque des maladies chroniques

Avoir une alimentation bio aiderait à réduire le risque de maladie chronique notamment les maladies cardiovasculaires ou le diabète. Cette propriété des aliments bio est due à leur richesse en oméga 3.

La consommation des aliments biologiques aide à la protection des enfants

L’agriculture conventionnelle et les produits chimiques qu’elle utilise auraient un effet néfaste sur le cerveau des enfants. Cela s’explique par le fait que le cerveau des tous petits est encore en développement. Une alimentation saine et bio de la femme enceinte serait particulièrement bénéfique pour l’enfant.

Les aliments biologiques possèdent plus de goût

En général les produits biologiques sont achetés en circuit court et ils constituent des aliments de saison qui sont récoltés frais et à maturité. Ils sont riches en nutriments mais présentent également une bonne saveur. Ce qui stimule l’appétit et est bon pour la santé.

La consommation des aliments biologiques aide à combattre les maladies de la peau

Des études se sont penchées sur l’impact de l’alimentation sur la santé de la peau et il a été prouvé que la consommation des aliments biologiques permettait de combattre et prévenir certaines affections de la peau. C’est le cas par exemple de la réduction du risque d’eczéma chez l’enfant qui consomme des produits laitiers bio via le placenta pendant la grossesse de sa maman et aussi pendant son enfance.

La consommation des aliments biologiques aide à prévenir certains cancers

Des études réalisées sur la consommation de certains produits bio (le cas des fraises) dans un environnement in vitro ont permis de mettre en évidence une forte activité anti-cancéreuse comparé à la consommation des produits issus de l’agriculture conventionnelle.

Les aliments biologiques sont plus respectueux de l’environnement et de la biodiversité

Les aliments biologiques sont aussi plus respectueux de l’environnement et de la biodiversité. Les agriculteurs bio utilisent des méthodes culturales qui privilégient les techniques naturelles, telles que la rotation des cultures, le compostage ou encore les engrais verts. Ces pratiques permettent d’éviter l’utilisation intense de produits chimiques comme les pesticides et les herbicides, responsables de la pollution des sols.

L’agriculture biologique encourage la diversité des espèces cultivées et favorise ainsi la préservation de la biodiversité. Elle contribue aussi à préserver certaines variétés anciennes ou locales en voie d’extinction.

Il faut souligner que l’agriculture biologique utilise moins d’eau que l’agriculture conventionnelle grâce notamment à une gestion raisonnée du sol et au développement systématique de couverts végétaux adaptés aux conditions climatiques locales.

Opter pour une alimentation bio, c’est faire un choix responsable pour notre environnement tout en profitant d’aliments sains et riches en nutriments essentiels pour notre santé.

La consommation des aliments biologiques contribue à la promotion des pratiques agricoles durables et équitables

En plus des nombreux bienfaits pour la santé et pour l’environnement, la consommation d’aliments biologiques contribue aussi de manière significative à promouvoir les pratiques agricoles durables et équitables. Effectivement, en choisissant des produits bio, les consommateurs encouragent une agriculture qui respecte les principaux critères du développement durable : économiquement viable, socialement acceptable et écologiquement saine.

Les agriculteurs bio sont souvent de petits producteurs locaux qui cultivent des aliments dans le respect des normes environnementales très strictes. Ils travaillent généralement en harmonie avec leur environnement naturel en utilisant des techniques culturales moins agressives. Ils ont un contact direct avec leurs clients favorisant ainsi une relation privilégiée entre eux.

La production d’aliments biologiques est soumise à une réglementation stricte visant à garantir que toutes les parties prenantes impliquées dans le processus • producteurs, transformateurs et distributeurs • bénéficient de conditions de travail justement rémunératrices tout au long de la chaîne alimentaire. En achetant ces produits bio aux agriculteurs locaux plutôt qu’à travers un intermédiaire ou une grande surface, cela permet aussi aux producteurs locaux d’avoir un soutien financier solide. Cette pratique encourage donc l’agriculture locale et participe activement au développement économique local.

Manger bio ne se limite pas seulement à prendre soin de sa propre santé, mais c’est avant tout adopter un mode de vie responsable et engagé qui prend en compte l’équilibre social-écologique et économique.

vous pourriez aussi aimer