Comment lubrifier le tapis de course Nordictrack ?

Le tapis de course est un outil indispensable pour pratiquer le sport chez soi. Cependant, pour assurer sa fluidité, il est très important de l’entretenir avec attention et régularité. Voici dans cet article comment lubrifier votre tapis de course Nordictrack.

Vérifiez le besoin en graisse de votre tapis de course

Lorsque vous lubrifiez régulièrement votre tapis de course, vous obtenez un meilleur confort. De plus, il protège aussi la courroie et le moteur d’une usure prématurée.

A voir aussi : Optimisez vos sorties en pleine nature avec une toilette sèche portable

L’utilisation normale de votre tapis avant lubrification est de trois mois ou simplement après 200Km. Il est préférable de graisser votre tapis avant qu’il ne commence par émettre les bruits de frottement.

Pour y parvenir, débrancher d’abord l’appareil. Ensuite, détressez le tapis afin de l’étendre, avec une clé Allen ou un tournevis selon le modèle.

A lire également : Table de ping pong : comment la nettoyer efficacement

Maintenant, procédez à la vérification en soulevant légèrement le tapis et en passant votre main dessous. Si vous remarquez une surface intérieure sèche, il faudra procéder au graissage. Au cas contraire, n’en rajoutez pas. En effet, trop de graisse risque d’endommager votre tapis.

Lubrifier votre tapis en 6 étapes

Lorsque vous avez remarqué qu’un graissage est nécessaire à votre tapis, ne paniquez pas. C’est une intervention  simple que vous pouvez réaliser vous-même.

La première étape consiste à se procurer un lubrifiant adapté. L’idéal est un à base de silicone disponible dans un magasin de sport. Faites attention à ne pas utiliser une huile ou une graisse destinée à un autre usage. Cette erreur pourrait encrasser votre tapis de course voire même l’endommager.

La seconde étape consiste simplement à débrancher votre appareil si vous ne l’avez pas encore fait. Ensuite logiquement, détendre le tapis. L’étape suivante consiste à soulever légèrement la bande, puis asperger le lubrifiant dessous. Il suffira environ 3 à 5 pulvérisations à chaque côté du tapis.

La quatrième étape nécessite moins d’efforts. Vous n’avez qu’à brancher le tapis et le mettre en marche à une vitesse de 5 km/heure (la vitesse d’une marche normale).  Laisser tourner pendant au moins 5 ou 6 minutes. Pourquoi ? Parce que cela va permettre  au lubrifiant, très fluide, de se répartir sur toute la surface intérieure du tapis et la courroie.

Pour la cinquième étape, vous devez débrancher à nouveau le tapis de course. Si nécessaire, épongez avec un chiffon,  tout le surplus de lubrifiant, de chaque côté du tapis.  Enfin, la dernière étape consiste à retendre la bande, puis rebranchez le tapis de course. C’est fini, et cela fait dans 2 ou 3 mois pour la prochaine lubrification.

Utilisez la bonne graisse pour votre tapis de course

Lorsque vous cherchez à lubrifier votre tapis de course, vous devez choisir la bonne graisse. Effectivement, certains types d’huile peuvent être néfastes pour le fonctionnement et l’intégrité du tapis.

La première chose à savoir lorsqu’il s’agit de trouver une graisse appropriée pour votre tapis de course est qu’il faut éviter les huiles minérales et végétales. Ces types d’huiles ne sont pas conçus pour résister aux hautes températures qui se produisent dans le cadre du fonctionnement normal d’un tapis roulant.

Au lieu de cela, vous devriez utiliser une graisse à haute performance spécialement conçue pour les machines cardiovasculaires comme un tapis roulant. L’avantage principal des huiles siliconées est que leur composition chimique permet une résistance accrue lorsqu’elles sont soumises à des températures élevées. Elles ont tendance à mieux pénétrer les surfaces métalliques sur lesquelles elles sont appliquées.

Il existe différents types de lubrifiants en silicone, mais ils ont tous un point commun : ils offrent une meilleure protection contre l’usure prématurée des pièces internes telles que celle du moteur ou encore celles des roulements. La plupart contiennent aussi des propriétés hydrophobes qui empêchent l’eau et autres liquides corrosifs d’affecter négativement votre machine.

En utilisant régulièrement ce type de graisse sur votre machine NordicTrack, vous pouvez prolonger sa durée de vie et en même temps améliorer ses performances. Garder votre tapis de course correctement lubrifié permet aussi une utilisation plus silencieuse, ce qui est idéal si vous vivez dans un appartement où les voisins peuvent être sensibles aux bruits excessifs.

Pour maintenir le bon fonctionnement de votre équipement sportif et éviter des frais de réparation coûteux à l’avenir, vous devez utiliser des huiles siliconées afin d’assurer une protection maximale contre l’usure prématurée.

Fréquence recommandée pour la lubrification de votre tapis de course

Maintenant que vous savez comment choisir la bonne graisse pour votre tapis de course NordicTrack, il faut se demander à quelle fréquence vous devez le lubrifier. La réponse dépend en grande partie de l’utilisation que vous faites du tapis roulant.

Si vous utilisez régulièrement votre machine NordicTrack, il est recommandé de lubrifier la bande tous les trois mois. Cela permettra d’éviter une usure accrue des pièces internes et d’améliorer les performances globales de votre équipement sportif. Si vous ne l’utilisez pas assez souvent, comme c’est parfois le cas avec des équipements qui sont stockés dans un garage ou un sous-sol pendant plusieurs mois avant d’être utilisés à nouveau, il peut être judicieux de procéder au moins deux fois par an à une opération générale d’entretien.

Si vous remarquez que votre machine commence à produire plus de bruit qu’à l’accoutumée ou émet des grincements lorsqu’elle fonctionne, cela signifie qu’elle a besoin d’être lubrifiée rapidement. Il faut aussi noter que certains modèles spécifiques peuvent nécessiter une lubrification plus fréquente en raison du type particulier et de l’intensité d’utilisation prévue.

Toutefois, peu importe la fréquence exacte • ce qui compte vraiment est la régularité avec laquelle vous entretenez correctement votre machine. En prenant soin régulièrement et minutieusement du tapis roulant NordicTrack grâce aux techniques appropriées décrites ci-dessus, non seulement vous aurez affaire à moins de pannes, mais vous le conserverez plus longtemps en bon état. De cette manière, vous pourrez utiliser votre équipement sportif préféré pendant des années encore et poursuivre vos activités sportives dans les meilleures conditions possibles !

vous pourriez aussi aimer