Comment la pratique du fitness peut améliorer votre santé mentale

L’activité physique a de nombreux bienfaits sur notre bien-être. Même une courte période de 10 minutes de marche rapide augmente notre vivacité d’esprit, notre énergie et notre humeur positive. Découvrez comment la pratique du fitness peut améliorer votre santé mentale.

Impact sur l’humeur

Il a été démontré que l’activité physique a un impact positif sur notre humeur. Une étude a demandé à des personnes d’évaluer leur humeur immédiatement après des périodes d’activité physique (par exemple, une promenade ou des travaux ménagers) et des périodes d’inactivité (par exemple, la lecture d’un livre ou le visionnage de la télévision).

A découvrir également : Exploration des différents types d'entraînement de musculation et de leur impact corporel

Les chercheurs ont constaté que les participants se sentaient plus satisfaits, plus éveillés et plus calmes après une activité physique qu’après une période d’inactivité. Ils ont également constaté que l’effet de l’activité physique sur l’humeur était plus important lorsque l’humeur était initialement basse.

De nombreuses études examinent l’activité physique à différents niveaux d’intensité et son impact sur l’humeur. Dans l’ensemble, les recherches ont montré que les exercices de fitness de faible intensité – pendant 30 à 35 minutes, 3 à 5 jours par semaine, pendant 10 à 12 semaines – étaient les plus efficaces pour augmenter l’humeur positive (par exemple, l’enthousiasme, la vivacité d’esprit).

A voir aussi : Les sports en plein air pour booster votre bien-être grâce à la nature

Impact sur notre stress

Lorsque des événements nous font nous sentir menacés ou perturbent notre équilibre d’une manière ou d’une autre, les défenses de notre corps s’enclenchent. Cela crée une réaction de stress, qui peut nous faire ressentir toute une série de symptômes physiques inconfortables et nous amener à nous comporter différemment. Nous pouvons également ressentir des émotions plus intenses.

Les signes physiques les plus courants du stress sont les troubles du sommeil, la transpiration et la perte d’appétit. Ces symptômes sont déclenchés par une poussée d’hormones de stress dans notre corps, également connue sous le nom de « réaction de lutte ou de fuite ».

Ces hormones, l’adrénaline et la noradrénaline, augmentent notre tension artérielle, notre rythme cardiaque et notre transpiration, préparant ainsi notre corps à une réaction d’urgence. Elles peuvent également réduire le flux sanguin vers la peau et l’activité de l’estomac. Parallèlement, le cortisol, une autre hormone du stress, libère des graisses et des sucres dans le système pour augmenter notre énergie.

Le fitness peut être très efficace pour soulager le stress, car il peut agir sur ses symptômes. Des recherches menées sur des adultes ayant un emploi ont montré que les personnes très actives ont tendance à avoir un taux de stress plus faible que les personnes moins actives.

Impact sur l’estime de soi

L’exercice n’a pas seulement un impact positif sur notre santé physique, il peut aussi améliorer notre estime de soi. L’estime de soi est le sentiment que nous avons de nous-mêmes et la façon dont nous percevons notre valeur personnelle. C’est un indicateur clé de notre bien-être mental et de notre capacité à faire face aux facteurs de stress de la vie.

Il a été démontré que le fitness a une influence positive sur l’estime de soi et la confiance en soi. Cette relation a été observée chez les enfants, les adolescents, les jeunes adultes, les adultes et les personnes âgées, ainsi que chez les hommes et les femmes.

Impact sur la dépression et l’anxiété

L’activité physique peut être un traitement alternatif de la dépression. Elle peut être utilisée seule ou combinée à des médicaments et/ou à une thérapie psychologique. Elle a peu d’effets secondaires. Le fitness peut réduire les niveaux d’anxiété chez les personnes présentant des symptômes légers et peut également aider à traiter l’anxiété clinique. L’activité physique est accessible à tous, elle est peu coûteuse et constitue une approche responsabilisante qui peut favoriser l’autogestion.

vous pourriez aussi aimer