Comment améliorer son cardio en natation ?

La natation sert souvent d’activité de distraction pour plusieurs personnes. Ces derniers ne s’en rendent certainement pas compte, mais même à intervalle irrégulier ce sport permet de gagner en endurance, en souplesse et en tonicité. Parlant de l’amélioration du cardio, quelques pratiques plus précises seront nécessaires.

Alternez les nages

Par ces quatre techniques de nage, la natation s’avère un sport complet. Chaque technique de natation permet d’utiliser les muscles différemment. On vous conseille donc de les maîtriser toutes : le paillon, la brasse coulée, le dos et le crawl. En alternant les nages, vous travaillerez quasiment tous les muscles du corps et aussi votre cardio. L’avantage principal relatif à ce dernier est que le cardio est optimisé dans différentes situations et non de façon linéaire. Pour des séances intenses et très énergivores, opter pour la technique du papillon.

A lire aussi : Laissez-vous séduire par l'Ecole de Danse Bordeaux Patrick Dupond, une école de danse de qualité !

Utilisez la technique de l’endurance extensive

Une endurance extensive est un effort physique sur une longue durée en mixant sur des activités peu énergivores. Ici, il s’agit de faire la nage pendant plusieurs dizaines de minutes, mais en dépensant le moins d’énergie que possible chaque minute. Ainsi donc, vous travaillez faiblement votre cardio, mais sur une longue durée. C’est la capacité à tenir dans le temps qui est mise en exergue à cet instant. Cet exercice vous permet de brûler assez de graisse tout en conservant plus de glucides. Vous serez ainsi épargné du mal à l’aise que cause le manque de glucide et vous pourrez vous entraîner assez longtemps.

Variez l’intensité des exercices

Il s’agit d’alterner l’intensité des mouvements et non les techniques de nage. Vous faites une longueur à un rythme très intense puis vous alternez avec une longueur à un rythme plutôt modéré. Lorsque vous nagez rapidement et en exploitant entièrement vos muscles, vous travaillez votre cardio à près de 65 % de sa capacité maximale. La nage modérée vous permettra de récupérer pendant un certain temps puis de recommencer de plus belle.

A voir aussi : La NBA annonce sa reprise le 30 juillet

Outre le fait que vous améliorerez efficacement votre cardio, vos tissus musculaires gagnent en rigidité et vous brûlez suffisamment de graisse. C’est donc un exercice qui répondra à la majorité de vos besoins.

Entraînez-vous régulièrement

Quelques séances de natation par moment vous permettront d’améliorer amplement votre activité cardio-vasculaire. Ces entraînements seront aussi efficaces sur plusieurs autres plans. Mais, pour des résultats plus satisfaisants et sur du long terme, vous devriez être plus réguliers. Il vous faut normalement trois séances d’environ 90 minutes par semaine. À défaut de ça, faites au minimum deux séances par semaines avec 45 minutes par semaine. Si vous respectez scrupuleusement ces consignes, votre cardio s’améliorera nettement en peu de temps.

Intégrez des entraînements par intervalles

En plus de la régularité, les entraînements par intervalles sont un excellent moyen pour améliorer votre cardio en natation. Ces séances consistent à nager des distances courtes avec des temps de récupération entre chaque série. Les entraînements par intervalles devraient être adaptés en fonction de vos capacités et objectifs personnels.

Par exemple, vous pouvez commencer avec quelques sprints sur une distance courte telle que 25 mètres avec une récupération complète entre chaque sprint. Vous pouvez répéter cette série plusieurs fois avant d’augmenter progressivement la distance ou le nombre de répétitions.

Cela va permettre à votre corps d’augmenter sa capacité à fournir un effort intense tout en restant efficace pendant les périodes de repos.

Pensez à bien prendre des pauses actives pour garder votre cœur au travail même lorsque vous ne nagez pas, mais aussi pour éviter toute blessure due aux efforts excessifs directement suivis sans pause.

Les entraînements par intervalles stimulent aussi le système anaérobie lactique qui favorise l’élimination du lactate produit lorsqu’on effectue des efforts intenses dans les muscles. Le résultat est donc une meilleure endurance et performance ainsi qu’une diminution significative du temps nécessaire pour récupérer après un effort intense.

Il faut rappeler que ces exercices doivent être réalisés sous la supervision d’un professionnel qualifié afin d’éviter tout risque de blessure ou de difficulté respiratoire grave.

Adoptez une alimentation adaptée pour améliorer votre cardio en natation

En plus de l’entraînement, l’alimentation peut jouer un rôle clé dans l’amélioration de votre cardio en natation. Pour atteindre vos objectifs, vous devez adopter une alimentation saine et équilibrée qui inclut des aliments riches en nutriments essentiels pour le corps.

Les protéines, les glucides complexes, les graisses insaturées, ainsi que les vitamines et minéraux sont nécessaires pour fournir à votre corps l’énergie nécessaire pendant la nage tout en augmentant votre endurance.

Comme avec tout plan d’alimentation, pensez à bien vous concentrer sur des choix alimentaires naturels et frais tels que des fruits et légumes biologiques (si possible), des viandes maigres telles que le poulet ou le poisson cuit à la vapeur ou grillé, des grains entiers non transformés comme le riz brun ou le quinoa, etc.

Pensez à bien réduire votre consommation d’aliments riches en graisse saturée tels que les viandes rouges grasses et les produits frits ainsi que ceux contenant du sucre ajouté. Hydratez-vous bien!

Boire suffisamment d’eau avant, pendant et après la nage est crucial pour rester bien hydraté. La déshydratation peut impacter considérablement notre performance sportive mais surtout endommager gravement notre système cardiovasculaire.

L’adoption d’une alimentation adaptée combinée à une activité physique régulière est cruciale pour améliorer son cardio en natation. Pour de meilleurs résultats, il est recommandé de consulter un nutritionniste qualifié qui pourra vous aider à mettre au point un plan alimentaire personnalisé en fonction de vos besoins spécifiques.

vous pourriez aussi aimer